Avocourt, monument aux morts

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Le monument aux morts d'Avocourt, situé devant l'église

Histoire

A leur retour en novembre 1918, les habitants trouvèrent leur village entièrement détruit avec au milieu des ruines encore fumantes la fontaine ancestrale qu’ils avaient rénové en 1848.

La population souhaita alors, en honorant par un monument les enfants de la commune Morts pour la France, réutiliser la fontaine pour base et la croix de fer forgé qui la surmontait depuis les origines.

Mais la légalité républicaine interdisant sur les monuments commémoratifs la présence d’un signe religieux, le maire d’Avocourt et son conseil municipal durent effectuer maintes démarches et interventions auprès des plus hautes autorités pour obtenir gain de cause. Le monument put être inauguré enfin le 25 septembre 1927.

Le monument, croix et fontaine honore un soldat de la Grande Guerre dû à Jules Déchin et une base en granit porte des plaques gravées aux noms des Morts pour la France, le texte de la citation de la commune à l’ordre de l’Armée ainsi qu’une palme offerte par les Anciens Combattants.

Relevés MémorialGenWeb

Voir aussi


Devoir de mémoire et droit d'auteur, dura lex, sed lex
Ces œuvres ou les œuvres de cet artiste ou architecte, bien que faisant partie de la mémoire collective et placées sur la voie publique, ne sont pas dans le domaine public. Elles sont protégées par les réglementations internationales sur le droit d'auteur pour une durée minimale de 70 ans après la mort de l'auteur et la loi française ne permet aucune exception liée au devoir de mémoire. Merci de ne télécharger aucune représentation de ces œuvres, sauf si elles sont couvertes par la liberté de panorama, qui n'existe pas en France et ne concerne donc pas les monuments situés en France, ou avec l'autorisation de cet artiste ou architecte ou de ses ayants droit, ou encore si vous trouvez une photo avec une licence qui permet explicitement la publication (sur commons.wikimedia.org par exemple).