Barrière Saint-Martin

La rotonde de la Villette en 1829, par Christophe Civeton (1796-1831). À droite, la prise d'eau est celle de l'aqueduc de Ceinture (actuellement sous la rue de l'Aqueduc) et les deux petits bâtiments annexes, dus également à Claude Nicolas Ledoux, sont ceux de la barrière de la Villette voisine de la barrière Saint-Martin.
Rotonde de La Villette / Barrière Saint-Martin

La barrière Saint-Martin faisait partie des barrières d'octroi du mur des Fermiers généraux de Paris.

Sommaire

Histoire

La barrière Saint-Martin était située, tout comme sa voisine la barrière de la Villette, sur l'actuelle place de la Bataille de Stalingrad.

La rotonde de la Villette, toujours présente, constituait la plus grande partie de la barrière Saint-Martin.

Elle est construite sur les plans de l'architecte Claude Nicolas Ledoux.

La rotonde fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1907[1]

Annexes