Cimetière parisien de la Chapelle : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
  
 
== À noter ==
 
== À noter ==
La sépulture de la famille Bariot, le long de l'avenue du Nord, dans la 13{{e}} division, comporte une belle pleureuse dont je ne connais pas l'auteur.
+
La sépulture de la famille Bariot, le long de l'avenue du Nord, dans la 13{{e}} division, comporte une belle [[pleureuse]] dont je ne connais pas l'auteur.
  
 
== Monuments ==
 
== Monuments ==

Version actuelle en date du 11 octobre 2015 à 13:02

Cet article est en cours de rédaction. Il est susceptible de changer à tout moment et dès qu'il sera terminé, ce bandeau disparaîtra..

Le cimetière parisien de la Chapelle, est un cimetière parisien extra-muros situé dans la commune de Saint-Denis dans le département de Seine-Saint-Denis.

Description

Ouvert le 12 juin 1850, c'est le quatrième cimetière de l'ancien village de La Chapelle, il a remplacé le cimetière Marcadet, situé entre la rue Marcadet et la rue d'Oran et fermé en 1878. Ce dernier remplaçait le deuxième cimetière de La Chapelle, à l'emplacement de l'actuelle place de Torcy, le premier cimetière était lui devant l'église Saint-Denys de la Chapelle.

Il devient un cimetière parisien lors de l'annexion partielle de La Chapelle à la ville de Paris en 1860.

Le cimetière parisien de la Chapelle dépend de la conservation du cimetière parisien de Saint-Ouen.

À noter

La sépulture de la famille Bariot, le long de l'avenue du Nord, dans la 13e division, comporte une belle pleureuse dont je ne connais pas l'auteur.

Monuments

  • Monument aux morts des bombardements d'avril/août 1944, tout en haut de l'avenue principale.

Voir aussi

Notes et références