Jules André Peugeot

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Jules André Peugeot, né à Étupes le 11 juin 1893 et mort à Joncherey dans le Territoire de Belfort le 2 août 1914, à la ferme des Docourt, est un caporal du 44e régiment d'infanterie de l’armée française, premier mort militaire français de la Première Guerre mondiale. Guerre qui ne commença officiellement que le lendemain.

Biographie

La rue du Caporal Peugeot et un petit square adjacent dans le 17e arrondissement de Paris lui rendent hommage.

Relevés mémorial

  • Voir sa fiche sur la base des recoupements 1914-1918
  • Étupes, monument aux morts Relevé n° 33294
  • Villers-le-Lac, monument aux morts Relevé n° 36131
  • Haudiomont, « À la mémoire des deux premiers combattants de la Grande Guerre tués le 02 Août 1914 - À la mémoire des deux derniers combattants de la Grande Guerre décédés en 2008 : le Français Lazare Ponticelli (110 ans), l'Allemand Erich Kastner (108 ans)" - Sculpture de Paul Flickinger en hommage aux combattants français et allemands de la Grande Guerre (1914-1918) et en souvenir des deux premiers tués au combat de 1914 et des deux derniers combattants décédés en 2008. Une réalisation de SANEF afin que cette autoroute entre la France et l'Allemagne constitue un symbole pour la paix (textes en français et en allemand). - Inauguré en 2008 sur l'aire de Verdun-Saint-Nicolas-nord de l'autoroute A4 » Relevé n° 54678
  • Paris, acte de décès du premier mort de la Première Guerre mondiale Hôtel des Invalides Relevé n° 2519
  • Joncherey, monument aux morts Relevé n° 4849
  • Joncherey, monument commémoratif, « Ici, Dimanche 2 Août 1914, a été tué le Caporal Jules André PEUGEOT du 44e R.I.. Plus de trente heures avant qu'elle déclarât la guerre à la France, l'Allemagne Impériale et Royale a répandu le Premier Sang Français » Relevé n° 18241
  • Étupes, carré de corps restitués Relevé n° 48940

Annexes

Le 44e R.I.

Notes et références