Lucien Fenaux

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Lucien Fenaux, né en 1911 à Hazebrouck et mort en 1969 à Neuville-aux-Bois, est un sculpteur français.

Mini biographie

En 1938, il obtient le second prix de Rome avant de gagner le premier prix en 1943.

Monuments réalisés

  • Mémorial de la déportation à Natzwiller, avec Bertrand Monnet architecte
    Dans la nécropole nationale au-dessus du camp de concentration du Struthof. Élevé à la suite d'une souscription nationale lancée en 1955.
    L'architecte Bertrand Monnet a conçu un monument en béton de 41 mètres de haut, revêtu d'un parement en pierre blanche d'Hauteville (Ain). Sur la courbe de ce monument symbolisant par sa forme la flamme du souvenir de la déportation qui ne doit pas s'éteindre, le sculpteur Lucien Fenaux a gravé l'image squelettique d'un déporté. Dans la base du monument a été aménagé un caveau où repose le corps d'un déporté inconnu français inhumé le 5 mai 1957. Ce mémorial a été inauguré le 23 juillet 1960 par le Général de Gaulle, Président de la République
    Relevé n° 100307
  • Monument aux morts de Illkirch-Graffenstaden, 1953

Voir aussi


Devoir de mémoire et droit d'auteur, dura lex, sed lex
Ces œuvres ou les œuvres de cet artiste ou architecte, bien que faisant partie de la mémoire collective et placées sur la voie publique, ne sont pas dans le domaine public. Elles sont protégées par les réglementations internationales sur le droit d'auteur pour une durée minimale de 70 ans après la mort de l'auteur et la loi française ne permet aucune exception liée au devoir de mémoire. Merci de ne télécharger aucune représentation de ces œuvres, sauf si elles sont couvertes par la liberté de panorama, qui n'existe pas en France et ne concerne donc pas les monuments situés en France, ou avec l'autorisation de cet artiste ou architecte ou de ses ayants droit, ou encore si vous trouvez une photo avec une licence qui permet explicitement la publication (sur commons.wikimedia.org par exemple).