Maurice Philippe Louis Gallé

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Détail de la plaque du monument Gallé à Bouchavesnes

Maurice Philippe Louis Gallé, né le 17 février 1895 à Creil (60) et Mort pour la France le 25 septembre 1916 à Bouchavesnes (80), est un aspirant au 106e régiment d'infanterie.

Biographie

Fils unique d'une famille aisée de Creil. La maison familiale est devenue un musée après 1929 suite à la donation de la demeure par ses parents à la municipalité. Sa chambre subsiste en l'état. Mobilisé fin 1914, il est incorporé dans le 150e R.I. , puis dans le 106e R.I.

Porté d'abord disparu au moment de l'attaque du 25 septembre 1916 entre Rancourt et Bouchavesnes. Lors d'une reconnaissance avec un autre soldat: AVARD, il est mortellement blessé. il ne sera déclaré mort que lorsque les Britanniques reprennent le secteur et découvrent son corps en mars 1917[1].

Citation « Sous-officier ardent et brave glorieusement tombé les 25 septembre devant Bouchavesnes en exécutant avec un courage et un sang-froid remarquables une mission pour laquelle il s'était offert volontairement »

Sa tombe à Bouchavesnes est un monument commémoratif, inauguré en 1922, sur lequel ont été inscrits les noms des Morts pour la France 1914-1918 de Bouchavesnes.

Relevés Mémorial

Bibliographie

  • Stéphane Audouin-Rouzeau et Nathalie Garreau-Demilly, Maurice Gallé, vie d'un soldat, deuil d'une famille (1914-1929), 1998.

Liens

Notes et références

  1. Sur sa fiche mémoire des hommes il est noté mort en mai 1917