Nicolas de La Reynie

Gabriel Nicolas de la Reynie (1625-1709), gravure d'après Pierre Mignard

Gabriel Nicolas de La Reynie, né en 1625 à Limoges et mort en 1709 à Paris, est le premier lieutenant général de police de Paris.

Sommaire

Biographie

Maître des Requêtes au sein du Conseil d'État en 1661 il devient le premier lieutenant général de la police de la ville, prévôté et vicomté de Paris, le 19 mars 1667, il mettra en place un réseau d'indicateurs rémunérés.

Nommé conseiller d'État en 1680, il sera procureur général, commissaire rapporteur et président de la Chambre Ardente, établie à l'Arsenal, pour la poursuite des crimes d'empoisonnement de l'affaire dite des Poisons, il est par la suite chargé de faire exécuter dans Paris les mesures prises après la révocation de l'édit de Nantes.

Il quitte la charge de lieutenant général de police en janvier 1697 après trente années d'exercice.

Il est mort en juin 1709, à l'âge de 84 ans, il est inhumé dans le cimetière de la paroisse Saint-Eustache à Paris.

Hommages

Voir aussi

Notes et références