Outils (gedcom)

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

GEDCOM et ses dialectes

Utilitaires

Téléchargement des outils

Tous les éléments sont incorporés dans un seul fichier compressé. Après décompression, il convient de lancer setup pour une bonne installation. Ce fichier contient les programmes GedRadio, GedProfil, GedRegle et GedLieu avec les auxiliaires communs. Dès la fin d'installation cliquer sur ' GedProfil ' dans onglet programmes.

Pour télécharger ces outils:

Le fichier proreg.txt contient les combinaisons de la grammaire gedcom utilisées par gedprofil. Vous pouvez le consulter mais veillez à ne pas le modifier.

GedProfil, le contenu d'un fichier

Une bonne manière d'exprimer les caractéristiques d'un logiciel serait de publier le modèle de sa propre grammaire, autrement dit son profil. Nous saurions ce dont il est capable, au lieu de dire "il est gedcom" ce qui n'a strictement aucun sens et les transferts ne seraient plus des aventures chargées d'imprévus.


GedProfil va parcourir tout le fichier et identifier toutes les combinaisons de tag mises en oeuvre. Vous saurez quels sont les différents type de données disponibles. De plus il mentionnera celles qui ne sont pas conformes aux règles et qui a priori poseront problème.La conformité est appréciée par comparaison au fichier, de la grammaire publié pour la version 5.5 sur le site officiel Gedcom ( adresse dans la page sites complémentaires ) A l'aide d'un éditeur de texte vous pourrez corriger et rapatrier ce qui vous intéresse. Une recopie de l'écran résultat démontre la facilité d'usage: A votre gré le contenu d'une colonne peut-être déplacé vers la première colonne, la plus à gauche. Les données de la première colonne détermine le tri ascendant des lignes

Pour une vision globale et pratique, une représentation arborescente est plus efficace. C'est ce que propose GedRègle avec un explorateur du type Windows qui a fait ses preuves. Toutes les informations opérationnelles sont concentrées dans le minimum d'espace Cet outil est destiné à tous les utilisateurs de fichiers Gedcom. Il permet de préciser la signification de chaque signet (tag) selon le contexte d'usage. Il apporte beaucoup plus que la simple consultation dans un éditeur de texte.


GedRegle fait appel à un fichier ' grammaire' qu'il met en forme. Le contenu de ce fichier doit évoluer en même temps que la version du format. Ainsi pour les versions 5.5 et 5.5.1 les fichiers utilisés sont les documents officiels préparés par les concepteurs du format gedcom.


En pratique les logiciels de généalogie utilisent une partie seulement des possibilités. Tous ne traitent pas la totalité des données couvertes. Chaque logiciel utilise un sous ensemble spécifique, malheureusement pour les utilisateurs. Ce sous ensemble définit son dialecte et génère les difficultés d'échange, qui s'ajoutent aux erreurs aléatoires de syntaxe et de valeurs.


Une bonne manière d'exprimer les caractéristiques d'un logiciel serait de publier le fichier de sa propre grammaire, autrement dit son profil. Nous saurions ce dont il est capable, au lieu de dire "il est gedcom" ce qui n'a strictement aucun sens et les transferts ne seraient plus des aventures pleines d'imprévus.

GEDRADIO Découvrir le contenu d'un gedcom

Les logiciels de généalogie absorbent en saisie manuelle les données beaucoup mieux, qu'ils ne les restituent dans un fichier gedcom. Si la filiation est bien traitée, les événements ne sont pas faciles d'accès, quant aux notes et sources c'est souvent difficile. L'utilitaire GedRadio vous permet de découvrir ou de vérifier toutes les données contenues dans un fichier gedcom. Le programme dans une première passe réalise la lecture du fichier. Ensuite il construit des listes détaillées pour chacun des types d'enregistrement:


Pour chaque catégorie GedRadio affiche à l'écran un tableau en colonnes avec tous les éléments. La simple lecture est déjà plus confortable que la vision du fichier dans un éditeur de texte. De plus vous pouvez ajuster la largeur des colonnes, changer l'ordre des colonnes pour faciliter la consultation. Vous pouvez aussi trier les lignes selon le type de données contenues dans chaque colonne. En quelques clics de souris vous réalisez une requête personnalisée comme dans les gestionnaires de base de données.

Par exemple: 
  • classer les personnes par nom ou par prénom
  • classer les éléments par lieux
  • rechercher les événements
  • classés par source
  • rechercher les notes concernant une famille
  • à tout instant analyser ou retrouver des données, au fil de votre imagination.


En complément vous pouvez obtenir un état en format html que vous consulterez dans un navigateur et modifiez dans Word, Excel ou tout autre logiciel reconnaissant ce format.

Bon fonctionnement GedRadio a été testé avec le plus grand soin sur un grand nombre de fichiers gedcom d'origines diverses. Il est possible qu'un cas particulier perturbe son fonctionnement. Pour corriger le défaut je vous serais reconnaissant de m'en informer. Si vous observez un blocage ou une interruption dans le déroulement, je vous suggère de contrôler que votre fichier n'a pas de défaut majeur. Ce site vous offre quelques outils. Il est consacré précisément aux dialectes gedcom, mais GedRadio n'a pas la connaissance de tous les charabias , de tous les logiciels. La méthode de base consiste à découper le fichier en extraits pour isoler l'origine du défaut.

Gedlieu, modifier la présentation des lieux

Pour l'enregistrement des lieux Gedcom offre la possibilité de préciser plusieurs niveaux administratifs, hiérarchiques, postaux, géographiques ou autres selon les besoins du chercheur. Dans un même fichier les niveaux doivent apparaître dans le même ordre, séparés par une virgule. Si un niveau est absent, il convient de noter la virgule de séparation. En cours de recherche le généalogiste peut désirer modifier cet ordonnancement. C'est ce que réalise le logiciel GEDLIEU, écartant la contrainte d'une reprise en saisie manuelle. L'utilisation est aisée. Il suffit d'indiquer pour le niveau de destination son contenu à partir d'un des niveaux initiaux. Il est également possible d'insérer un nouveau champ, intercalé en le déclarant vide.

La recopie de l'écran démontre la facilité d'usage:

  • le cadre haut contient la liste et le nombre des lieux du fichier lu
  • les boites de sélection au centre déterminent le nouveau contenu
  • le cadre bas contient la nouvelle présentation pour enregistrement

Changer l'ordre des niveaux Les logiciels de généalogie permettent la saisie de plusieurs niveaux mais généralement pas le décalage. Pour l'obtenir il faut exporter les données dans un fichier Gedcom. Ce fichier sera traité par gedlieu puis importer. il restera à changer le libellé des zones de lieux.

Limiter le nombre de niveaux

Pour la publication d'une généalogie ou pour le tracé d'arbres et états, la désignation doit être plus succincte, ne serait ce que pour économiser l'espace. Il suffira d'appliquer gedlieu au fichier avant diffusion. Fusionner des données Lors d'échanges de données, si le fichier reçu contient des lieux ordonnés différemment de ceux de la base à compléter, GedLieu assurera la mise en conformité à cette base.

Actes -logiciel de dépouillement

Pour télécharger [Actes]

La source essentielle de données généalogiques est constituée par les registres paroissiaux et les registres d'état civil. Plus les documents sont anciens plus la lecture en est délicate, voire difficile. Dans le meilleur cas un généalogiste peut obtenir une reproduction sinon il doit transcrire soit sur papier soit sur un support informatique.


Le logiciel 'Actes' a pour objet le regroupement de toutes les données dans une structure propre à chaque type d'acte. La consultation et l'exploitation des données devient beaucoup plus aisée dans des tableaux dont l'utilisateur choisit le contenu et la présentation. En particulier le choix de sélection et le choix de tri permettent un examen rationnel.


Ce logiciel convient aussi bien pour la collecte des informations pour une base individuelle que pour le dépouillement systématique d'un registre ou de tous les registres d'un lieu. Le fichier des relevés peut-être unique, mais il sera souvent plus efficace de répartir les données dans des fichiers spécifiques adaptés aux objectifs de la recherche. Par exemple un fichier peut contenir ce qui concerne une branche, un patronyme, un lieu, une période ou toute combinaison adaptée aux besoins de l'analyse.


Présentation du logiciel

Les actes sont répartis en quatre types : naissance, baptême, mariage et décès. Les actes naissance et baptême sont séparés car certaines des données ne peuvent être confondues, spécialement les témoins et parrains. Pour l'étude des familles la connaissance des parrains est souvent précieuse tandis que celle des témoins est informative. De plus si un baptême a été célébré c'est la certitude qu'une personne est vivante, par contre une naissance n'implique pas que cette personne soit baptisée. Par ailleurs l'acte de naissance joue un rôle centralisateur par les mentions marginales toujours utiles au chercheur.


Pour les mariages religieux ou civils, les informations disponibles sont de même nature et peuvent être incorporées dans une même grille. Un acte de décès ne mentionne pas un lieu d'inhumation et rarement un acte de sépulture mentionne un lieu de décès. Toutes les autres informations sont de même nature d'où une seule grille avec une zone dédiée à l'inhumation.


Analyse des données La structure en type d'actes entraine la possibilité de consultation de chaque acte avec un accès au détail par sélection d'un nom, d'un prénom, d'une date , d'un lieu. Quand cela est applicable le tri est réalisé par les parents ou les époux.

Pour exploiter complètement les données quatre écrans de recherche sont prévus :

  • enfants groupés par familles
  • personnes citées dans l'acte
  • témoins mentionnés dans l'acte
  • liste chronologique de tous les actes, avec lieu et personne concernée

Une sélection dans ces listes permet d'atteindre directement le détail de l'acte.

Détail des grilles de saisie

Les zones ont été définies en considérant la fréquence d'apparition de chaque information. Chacun sait que les registres ne suivent pas un modèle unique et si une donnée complémentaire est disponible il sera toujours possible de l'incorporer dans le texte de la zone de note pour ne rien perdre du travail de dépouillement.

Certaines zones contiennent la même information concernant plusieurs personnes. Par exemple les lieux et les métiers sont cités plusieurs fois. Pour faciliter la saisie il est possible de rappeler un renseignement déjà enregistré dans le relevé au lieu de le saisir une nouvelle fois. Quand le curseur est présent dans une zone, une pression sur la touche F3 affiche une boite de sélection. Elle permet par simple clic sur l'élément recherché de renseigner la zone. Si l'information n'existe pas encore dans la liste il convient de la saisir au clavier et elle sera présente dans la liste pour les prochaines saisies. Cette version est proposée pour évaluation et tests approfondis. Il va de soit que des révisions seront possibles grâce à vos remarques et conseils, en particulier le contenu des grilles.


Transfert des données

Cette première version restitue les données par consultation à l'écran. Sous quelle forme devraient-elles devenir transmissibles  ?

impression de fiche par acte impression de listes avec sélection de contenu fichiers texte pour traitement par outils bureautiques listes en format html

Découverte du logiciel ACTES

Pour ceux qui sont familiers avec les commandes Windows l'utilisation du logiciel Actes paraîtra intuitive et permettra de consacrer l'attention aux données généalogiques. Le premier écran vous invite à créer un relevé en attribuant un nom que vous choisissez librement. En particulier mentionner le lieu, la période et éventuellement le nom d'une branche rendra plus facile l'identification. Pour de prochains lancements vous pourrez choisir le relevé sur lequel vous souhaitez travailler. Dans les deux cas vous obtiendrez un nouvel écran du style menu pour accéder aux quatre types d'actes ou à des listes de recherche vers des personnes déjà mentionnées dans le relevé actif.


Les premières saisies

Dans le menu vous sélectionnerez le type d'acte pour votre première saisie ce qui ouvrira une fenêtre de consultation affichant toutes les données qui peuvent être enregistrées soit une vision globale du contenu d'un acte. Cette fenêtre encore sans renseignement vous donnera accès en cliquant sur "ajouter" à la fenêtre dédiée aux opérations de saisie.

Pour valider le travail de saisie il suffira de cliquer sur "enregistrer". La fenêtre de saisie se fermera et affichera la fenêtre de consultation pour cet acte. Vous pourrez vérifier que le relevé contient effectivement ce que vous souhaitez.

Pour reprendre ou corriger vous rappellerez la fenêtre de saisie en cliquant sur "modifier". Ce processus peut-être repris autant de fois que nécessaire. Cependant si vous constater une erreur quand la fenêtre de saisie est à l'écran, la commande "annuler" permet de retrouver la situation de l'acte à son dernier enregistrement.

Enfin la commande "supprimer" effacera de façon irréversible l'acte dans le relevé en cours.


Saisies courantes

La procédure décrite pour une première saisie sera utilisée pour toutes les nouvelles ouvertures d'actes pour chacun des types. Si vous tentez de créer ou d'enregistrer une fenêtre sans avoir renseigné au moins une zone, le message d'erreur "Pas d'enregistrement courant" sanctionnera votre inattention. Il vous suffira de l'acquitter et de reprendre une séquence pour retrouver la maîtrise.

Le basculement entre les différentes fenêtres est facile par un simple clic. Aussi sans retarder le processus les fonctions consultation et modification sont chacune sur un écran distinct. Ce choix devrait éviter à l'utilisateur des modifications intempestives hors sa volonté.


Facilités de saisie

Le passage d'une zone à la suivante est obtenue au clavier par la touche tabulation ou vers une zone quelconque par un clic de souris. Une liste de choix permet de rappeler un lieu déjà présent dans le type d'acte du relevé en cours. Un clic sur le carré en fin de zone père recopie le patronyme de la personne désignée dans l'acte. Les patronymes sont traduits en lettres majuscules et les prénoms avec seulement l'initiale en majuscule. Seulement trois valeurs sont reconnues pour le sexe, à savoir M F ou ?

Le format pour la saisie des dates grégoriennes est jj/mm/aaaa, il est impératif pour permettre le calcul de la date pour tri, seulement affichée dans l'écran de saisie. Pour les dates républicaines le format est jj/mmmm/aa avec jj en chiffres, mmmm obtenu par les quatre premières lettres en majuscule du nom de mois républicain et aa le numéro en chiffres de l'année républicaine. Le logiciel convertira la date républicaine en grégorienne, puis la date de tri.

Dans toutes les parties numériques de date les zéros non significatifs doivent être saisis pour une conversion correcte des dates.

Exemples
14/04/1783 -> tri=17830414 01/02/1824 -> tri=18240201 12/FRIM/02 -> 02/12/1793 -> 17931202 04/COMP/11 -> 21/09/1803 -> 18030921


Répétition de saisie de la même information

Une pression sur la touche F3 rappellera les contenus déjà enregistrés pour la zone où se trouve le curseur. Si l'information nécessaire est dans la liste il suffit de la sélectionner par un clic. Si c'est la première apparition il faudra la saisir au clavier. Dès enregistrement de la fiche en cours, cette nouvelle information figurera dans la liste de choix.

Cette fonction est disponible pour noms, prénoms, origine, résidence, lieu dit, profession, parenté.


Listes de sélection d'actes

Pour visualiser un acte autre que celui déjà à l'écran un clic sur "rechercher" affichera la liste des actes de même nature présents dans le fichier en cours. Vous pourrez identifier ce que vous recherchez en balayant cette liste en vous aidant de l'ascenseur. Pour plus de facilité vous pouvez trier sur l'une des colonnes en cliquant sur l'en tête. Un triangle apparaissant dans cette en tête vous rappelera le sens de tri de cette colonne. De plus toutes les colonnes à droite de celle choisie seront également ordonnées dans le même sens. Trier la liste peut être réalisé autant de fois que nécessaire. Lorsque la ligne indiquant l'acte que vous recherchez est visible à l'écran, par double clic sur cette ligne vous pourrez afficher le détail de l'acte.


Listes de recherche de personnes

La fonction dépouillement est assurée par les quatre listes d'actes et pour faciliter l'interprétation des données vous disposez de quatre listes avec tri sur toutes les colonnes, comme déjà mentionné, et sélection d'une ligne.

La liste famille est un moyen d'identifier les foyers et leurs enfants. Tout logiciel de généalogie assure, bien sûr, cette fonction. Mais avant de transférer vos données, vous disposez d'une détection de variation d'orthographe, de changement de prénoms, d'incohérence de dates et de diverses anomalies aléatoires. La liste chronologique apporte une première mise en perspective des personnes en effaçant la vision réductrice des seuls actes. Ce devrait être une facilité pour le transfert dans un logiciel généalogique.

Les deux dernières listes regroupent les citations des personnes soit apparentées soit témoins. Les recoupements conduisent fréquemment à des présomptions vers d'autres liens et parfois dans d'autres lieux selon l'intuition du généalogiste.


Rafraichissement des listes de recherche

La modification d'un acte est prise en compte immédiatement avec mise à jour de la liste de sélection à chaque intervention.

Par contre les listes de recherche doivent être recalculées sous le contrôle de l'utilisateur. En effet le temps nécessaire au recalcul pénaliserait la progression pendant une séquence de saisie. Avant de lancer une recherche il convient de rafraichir la liste utile en cliquant simplement sur le "R" en correspondance avec le bouton de liste. Il n'y a pas de limite au nombre de recherches, avant une modification du contenu d'un acte.


Informations complémentaires

Cette zone de type texte peut recevoir tous les renseignements qui ne trouvent pas place dans une zone spécifique à cause d'un caractère exceptionnel. Son usage peut être étendu pour noter des remarques générales, des interprétations ou des déductions. La mise en forme est libre et la taille limitée à 65 000 caractères, qui ne devrait pas être une contrainte.


Documents supports

Certains voudront référencer les documents, les sources. C'est l'objectif des zones côte, a priori celle des archives, et document numérique pouvant désigner un média disponible auquel se reporter.

Annexe

Outils réalisés par Sylvain Peyrichou (décédé en 2005). Son site a fermé. Il est encore consultable dans les archives du web

Télécharger ces outils

  • [Gedradio]GedLieu, GedProfil, GedRadio (1° version) et GedRègle sont inclus dans GedRadio.CAB GedRadio.CAB est inclus dans Geduti.zip Geduti.zip se trouvent dans Gedradio.zip
  • Actes

logiciel de dépouillement


A voir aussi