Rue de Crimée

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Pont levant de la rue de Crimée
Plaque apposée sur la façade de l'immeuble sis 36 rue de Crimée

La rue de Crimée est une voie du 19e arrondissement de Paris, quartiers Pont de Flandre, Villette, Amérique et Combat.

Description

Ancienne route départementale 22, ouverte partiellement peu après la guerre de Crimée (1853-1856) à laquelle elle fait référence.

Par arrêté de 1868, est réuni à la rue de Crimée, comprise entre les rues des Fêtes et d'Allemagne (aujourd'hui avenue Jean Jaurès), la rue de Marseille, comprise entre la rue d'Allemagne et le quai de la Marne, et la rue de Bordeaux, comprise entre le quai de l'Oise et la rue d'Aubervilliers.

La partie comprise entre l'avenue Jean Jaurès et l'avenue de Flandre est indiquée au cadastre de 1812 sous le nom de rue Neuve.

La suppression de la partie de la rue des Fêtes allant de la place des Fêtes à la rue Compans a fait disparaître une petite partie de la rue de Crimée, à partir de la rue des Fêtes.

Commence rue des Fêtes et se termine rue d'Aubervilliers et rue Gaston Tessier.

Au fil de la rue

  • Plaque sur la façade de l'immeuble sis 36 rue de Crimée à Paris dans le 19e arrondissement, siège du Commandement du sous-secteur F.F.I. Nord II de Paris (3e, 4e, 10e et 19e arrondissements) pendant les combats de la libération de Paris, du 19 au 25 août 1944
  • Le dernier pont levant de Paris
  • Église orthodoxe Saint-Serge classée «Patrimoine du XXe siècle»[1]

Voir aussi

Notes et références

  1. culture.gouv.fr Base Mérimée