logo memorial MémorialGenWeb logo francegenweb

Synthèse des relevés - Altkirch (68 - Haut-Rhin)Croix de Guerre 1914-1918


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Monument aux Morts 1870-1871
Cimetière Saint-Morand - Ce monument a la particularité de mêler les soldats français et allemands. Ces derniers font l'objet d'un relevé à part
"Pro Patria. Sie liegen in friedlicher gruppe vereint der tod warf zusamen de freund und den feind - Blessés à Héricourt et Belfort ces soldats soignés dans les ambulances d'Altkirch y sont morts en Janvier et février 1871. Ce monument a été élevé à leur mémoire par les habitants d'Altkirch en 1887"
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 53492)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Monument aux Morts
Monument sans nom situé avenue du Maréchal Foch - " A nos morts "
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 130652)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Mémorial des incorporés de force morts au camp de Tambow et dans d'autres camps en Russie
Avenue du Maréchal Foch, à côté du Monument aux Morts
" Ils périrent de faim et d'épuisement "
A proximité un panneau explicatif rappelé leur histoire.
" FÉDÉRATION DES ANCIENS DE TAMBOW ET INTERNES EN RUSSIE
MEMORIAL DES INCORPORES DE FORCE MORTS AU CAMP DE TAMBOW ET DANS D’AUTRES CAMPS EN RUSSIE.
Ce Mémorial d’une superficie de plus de 100 mètres carrés, dont le terrain a été gracieusement concédé à perpétuité par la Ville d'Altkirch, a été érigé en souvenir des 17000 morts alsaciens et mosellans, incorporés de force dans la Wehrmacht ou dans d’autres formations militaires allemandes, par l’occupant, durant l’annexion de nos provinces de l’État au 3e Reich, de 1940 à 1945, abandonnées par le gouvernement de Vichy, et au mépris de toute légalité.
Ces victimes furent des jeunes gens et hommes nés entre 1906 et 1928 mobilisés du 16 octobre 1942 au 12 janvier 1945, sous la menace de déportation de la famille en cas de désertion.
Passés à l’Armée Rouge dès 1943, comme "évadés" ou comme prisonniers de guerre de la Wehrmacht "malgré eux", ils furent traînés de camps en camps, convertis de fait immédiatement en "travailleurs de force sous-alimentés".
Une grande partie d’entre eux fut rassemblée très tôt au sinistre camp de TAMBOW dit "camp des Français", à cause de l’importance de la communauté française à certaines époques.
La tyrannie, la sous-alimentation, les punitions arbitraires, le régime excessif de travail, la dégradation du moral collectif, les épidémies, le climat rude, l’habillement insuffisant, la promiscuité, le manque d’hygiène, tous ces facteurs eurent rapidement raison de la population captive.
Peu supportèrent ce régime de persécution psychique, de rations maigres et de travaux forcés auxquels ils n’étaient pas adaptés. Presque tous les survivants ont rapporté des séquelles incurables.
Six " Lazarets " et deux "Hospitals" rudimentaires, antichambres de la mort, livraient chaque nuit, au petit matin, leur cargaison de cadavres, jetés ensuite pèle-mêle dans les charniers creusés par leurs camarades, en forêt aux alentours du camp.
Ce mémorial veut être un lieu de recueillement et de réflexion en hommage aux morts qui ont péri inutilement, sacrifiant leur jeune vie sans reproche, sachant que leur dépouille ne sera jamais rapatriée.
La plupart ont été livrés à la terre inhospitalière de Russie, dans l’anonymat complet. Des milliers de familles perdirent ainsi toute trace de leur fils, de leur mari, de leur père qui ne sont morts ni pour l’Allemagne, ni pour la Russie, mais dans la fervente attente et l’espoir de regagner la France, leur patrie.
Les rescapés de ces camps russes, originaires d’Alsace et de Moselle, ont gardé pieusement le souvenir de ces heures sombres et de leurs camarades abandonnés, qu’ils considèrent comme des "Martyrs".
Passants, vous aussi, ne les oubliez pas ! "

[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 130651)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Plaque commémorative 1939-1945
Apposée sur le mur de l'ossuaire n° 2 dans l'enceinte de la Nécropole Nationale
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 31627)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Plaque commémorative 1939-1945
Apposée sur le mur de l'ossuaire dans l'enceinte de la Nécropole Nationale
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 31628)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Monument commémoratif du 8e Régiment de Hussards
Quartier Plessier
" Le 8ème Hussards tint garnison dans ce Quartier Plessier
1965-1993 "
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 200425)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Nécropole nationale
Située derrière le cimetière communal. 5153 m², 1785 corps. 1914-1918, 1734 Français dont 912 en 2 Ossuaires, 15 Russes. 1939-1945 36 Français. Créée en 1920, reçut les corps exhumés de la région au sud-est de Mulhouse dont ceux des communes de Ballersdorf, Friesen, Illzach, Lutterbach, Sirentz, Zillisheim, en 1934-1935 les corps de Bouxwiller, Hagenbach, Hesingue, Traubach le Haut, Chavannes les Grands
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 31607)


Relevé sans photo
Archives départementales
http://www.archives.cg68.fr/ (Relevé n° 54066)


Relevé sans photo
Livre d'Or (Relevé n° 63027)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Monument aux Morts 1870-1871
Cimetière Saint-Morand - Ce monument a la particularité de mêler les soldats français et allemands. Ces derniers font l'objet d'un relevé à part
"Pro Patria. Sie liegen in friedlicher gruppe vereint der tod warf zusamen de freund und den feind - Blessés à Héricourt et Belfort ces soldats soignés dans les ambulances d'Altkirch y sont morts en Janvier et février 1871. Ce monument a été élevé à leur mémoire par les habitants d'Altkirch en 1887"
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 992109)


Altkirch
Cette photographie est sous licence d'usage CC BY-NC-SA 2.0
Carré militaire
Dans l'enceinte de la Nécropole nationale
[ Photo Georges SIMON ]
(Relevé n° 992433)


Retour à la liste des relevés de la commune

Création du site : Éric BLANCHAIS 2000-2007. Page : Création-Maintenance : Stef d'après Fred 15 mai 2011 © 2000-2013. Page valide XHTML 1.x | CSS2.
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1631225 - Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) sur l'ensemble de nos pages. Pour l'exercer, adressez vous à abuse@francegenweb.org.
Contenu disponible sous licence Creative Commons paternité partage à l'identique et pas d'utilisation commerciale. Pour les images voir au cas par cas la licence individuelle ou la base principale Mémorial.
Nous contacter | World Gen Web | Mediterranean Gen Web | Avertissements: cookies | droit d'accès | spam | Statistiques du site.