logo memorial MémorialGenWeb logo francegenweb
(ref:rqregi)

Liste des 77 unités

Avertissement : Les actes n'étant pas toujours très lisibles les appellations d'unités militaires qui nous sont adressées sont parfois incompréhensibles ou "fantaisistes". L'équipe de Mémorial est consciente de cet état de fait. Le décryptage est long et fastidieux mais nous y travaillons tous les jours. Merci
B.A.P.N. [Infanterie] Base Aéroportée Nord - Au Tonkin (Indochine)
B.A.P.S. [Infanterie] Base Aéroportée Sud - En Cochinchine (Indochine)
B.C.P. (Garde) [Infanterie] Bataillon de Chasseurs à Pied de la Garde Impériale - Bataillon de Chasseurs attaché à la 1ère division de la Garde Impériale - La Garde capitule à Metz en octobre 1870.
B.D.A.P. [Infanterie] Bataillon Divisionnaire Aéroporté -
B.E.M. [Infanterie] Bataillon Européen de Madagascar - Créé le 1er décembre 1951 et dissous le 1er décembre 1958 pour devenir 14e B.I.Ma - Le bataillon était implantée à Ambositra et Mandalahy
B.F.C.T. [Infanterie] Bataillon des Forces Côtières du Tonkin - Créé le 1er janvier 1946 - Dissous le 31 octobre 1952 et devient 72e Bataillon vietnamien
B.F.M. [Marine] Bataillon de Fusiliers Marins -
B.F.M.C. [Marine] Bataillon de Fusiliers Marins Commandos -
B.F.O.N.U. [Infanterie] Bataillon Français de l'O.N.U. - Bataillon créé le 25/08/1950 au camp d'Auvours (72) à partir de volontaires issus de régiments métropolitains, d'outre mer et des réserves et envoyé en Corée sous mandat de l'O.N.U. - Il débarque à Pusan (Corée du Sud) et se trouve rattaché au 23rd US Infantry Regiment, de la 2nd US Infantry Division ¨Indianhead¨ - Il participe aux combats de Twin Tunnels, Chipyong-ni et Crèvecoeur (Heartbreak Ridge) - L'armistice étant signé avec la Corée du Nord à Panmunjon le 23/07/1953, le bataillon est dirigé sur l'Indochine le 23/10/1953. Il servira de noyau à la création du Régiment de Corée (à deux bataillons).
B.I.C. Diego-Suarez [Infanterie] Bataillon d'Infanterie Coloniale de Diego-Suarez - Bataillon indépendant créé en 1905 à partir d'un bataillon du 13e R.I.C. et stationné à Diego-Suarez (Madagascar)
B.I.C. Emyrne [Infanterie] Bataillon d'Infanterie Coloniale de l'Emyrne - Bataillon indépendant créé en 1905 à partir d'un bataillon du 13e R.I.C. et stationné à Tananarive (Madagascar)
B.I.C. Saigon [Infanterie] Bataillon d'Infanterie Coloniale de Saigon -
B.I.M.P. [Infanterie] Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique -
B.M.1/A.O.F. [Infanterie] Bataillon de Marche n° 1 de l'Afrique Occidentale Française - Créé à Thiès (Sénégal) en novembre 1950 - En Indochine de novembre 1950 à août 1954 - Devient I/21e R.I.C. en octobre 1954
B.M.2/A.C.F. [Infanterie] Bataillon de Marche n° 2 de l'Afrique Centrale Française - Créé en 1950 en A.E.F. et A.O.F. - En Indochine de mars 1951 à août 1954 - Devient II/21e R.I.C. en octobre 1954
B.M.E.O. (Marine) [Marine] Brigade Marine d'Extrême Orient -
B.M.I. [Infanterie] Bataillon de Marche Indochinois - Formé le 01/02/1948 à partir de l'ex Bataillon annamite (dissous) - L'unité devient le 1er B.M.I. du 02/03/1951 au 31/12/1952 où elle redevient B.M.I. (sans numéro) - Le B.M.I. reprend l'appellation de 1er B.M.I. du 16/07/1954 au 11/08/1954
B.M.I.C.C. [Infanterie] Bataillon Mixte d'Infanterie Coloniale de Chine - Créé à Shanghai (Chine) le 1er janvier 1935, le bataillon détache des éléments à Hankéou et Shameen près de Canton. Il entre dans la composition du 16e R.I.C. le 1er janvier 1936 (devenant le II/16e R.I.C.) - Le bataillon reprend son appellation d'origine le 1er avril 1938. L'unité est désarmée par les Japonais le 9 mars 1945 (coup de force japonais) - Le 27 décembre 1939 sera constitué un second bataillon au nom approchant (Bataillon Mixte d'Infanterie Coloniale de Chine du Nord), il connaîtra une destinée semblable à son collègue. Le reliquat de ces unités sera ramené en Indochine française en 1946 pour y être dissous.
B.M.I.C.C.N. [Infanterie] Bataillon Mixte d'Infanterie Coloniale de Chine du Nord - Créé en Chine le 27 décembre 1939 à partir d'éléments du 16e R.I.C. laissés sur place, alors que le régiment rejoint l'Indochine française. Le bataillon de Chine du Nord connaîtra une destinée semblable à son collègue (le B.M.I.C.C.), il est désarmé par les Japonais le 9 mars 1945 (coup de force japonais). Le reliquat de ces unités sera ramené en Indochine française en 1946 pour y être dissous.
B.M.L.E. (Dahomey) [Légion Etrangère] Bataillon de Marche de la Légion Etrangère au Dahomey -
B.M.P. [Infanterie] ex-Bataillon de Tirailleurs du Pacifique puis Bataillon Mixte du Pacifique puis Bataillon de Marche du Pacifique - Formé à Nouméa le 4 juin 1916 sous l'intitulé de Bataillon de Tirailleurs du Pacifique, devient ensuite le Bataillon Mixte du Pacifique puis le Bataillon de Marche du Pacifique en avril 1917. L'unité était composée de volontaires canaques et polynésiens. Elle est dissoute en 1919.
B.M.S. [Infanterie] Bataillon de Marche Somali -
B.S.P.P. [Génie] Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris - En 1793 fut fondé le Corps des gardes-pompes de la ville de Paris. Il devint le Bataillon de sapeurs-pompiers de Paris en 1811, puis le Régiment de sapeurs-pompiers de Paris avant de devenir l'actuelle B.S.P.P.
Bataillon de Corée [Infanterie] Bataillon de Corée - Bataillon formé en Indochine à partir des éléments du Régiment de Corée (dissous) non rapatriés. Il est embarqué en tant qu'unité constituée à destination de l'Algérie le 17/07/1955. Il débarque à Alger le 10/08/1955 et sera cantonné à Tefechoun. Le bataillon sera ensuite déplacé à Sidi-Mabrouk (Constantinois) et changera d'appellation le 01/09/1960 pour devenir le 156e R.I. - Le 156e R.I. restera en Algérie jusqu'en 1962. Rapatrié, il sera dissous au camp de Sissonne le 11 novembre 1962.
Bataillon de Tananarive [Infanterie] Bataillon de Tananarive - La Compagnie de Garnison de Tananarive (créée en 1949) devient le Bataillon de Tananarive en 1956
Bataillon n° 2 du Moyen-Congo [Infanterie] Bataillon n° 2 du Moyen-Congo -
C.A.E.R. [Transmissions] Compagnie Autonome d'Ecoutes et de Radiogoniométrie - Créée en 1948 pour la recherche du renseignement radioélectrique en Indochine - Dissoute le 1er août 1956
C.I.A.N.V. [Artillerie] Centre d'Instruction de l'Artillerie du Nord-Vietnam -
C.P.L.E. [Légion Etrangère] Compagnie de Passage de la Légion Etrangère -
C.T.T.I.C. [Divers] Centre de Transition des Troupes Indigènes Coloniales - Camps destinés à la préparation militaire des recrues indigènes et coloniales - Le C.T.T.I.C. 1 était implanté à Fréjus (83) et le C.T.T.I.C. 2 était situé à Rivesaltes (66) au camp de Souge - En mai-juin 1940, les militaires qui s'y trouvaient en formation ont été directement intégrés dans différentes unités coloniales et/ou sénégalaises.
D.A.R.R. [Infanterie] Détachement d'Appui du Régiment de Reconnaissance -
D.B.F.M. [Marine] Demi-Brigade de Fusiliers-Marins -
Ecoles (Terre) [Divers] Ecoles de l'Armée de Terre -
F.N.E.O. [Marine] Forces Navales d'Extrême-Orient -
G.A.C.A.O.F. [Artillerie] Groupe d'Artillerie Coloniale de l'Afrique Occidentale Française -
G.A.C.M.L. (Montagne) [Artillerie] Groupe d'Artillerie Coloniale de Montagne du Levant -
G.B.T. [Cavalerie/A.B.C.] Groupement Blindé du Tonkin -
G.N.A.C. [Marine] Groupe Naval d'Assaut de Corse -
G.R.P. [Gendarmerie] Garde Républicaine de Paris - Créée en 1848, la Garde passe par décret de Louis Napoléon Bonaparte à la Gendarmerie le 1er février 1849. Pendant la seconde guerre mondiale elle est rattachée à la préfecture de police et prend le nom de Garde de Paris. Des éléments participent à la Libération de Paris aux côtés des F.F.I. - Elle est rebaptisée Légion de la Garde Républicaine de Paris en 1952. Elle devient la Garde Républicaine en 1978. Ses principales missions sont la sécurité des instances gouvernementales et le service d'ordre public.
G.T.M.E.O. [Infanterie] Groupement de Tabors Marocains en Extrême-Orient - Créé le 1er janvier 1950 en Indochine. Comprend alors les 3e, 8e et 10e Tabors qui agissaient jusque là de façon dispersée. En fin de séjour, ces Tabors seront progressivement remplacés jusqu'en 1954 par les 1er, 11e et 17e Tabors puis par les 2e, 4e et 9e Tabors.
Grandes unités (Divers) [Grandes Unités] Grandes unités aux intitulés complexes -
L.G.P. [Gendarmerie] Légion de Gendarmerie de Paris -
Prévôté [Gendarmerie] Prévôté - Gendarmerie prévôtale opérant au profit de grandes unités militaires.
R.A.C.L. (Levant) [Artillerie] Régiment d'Artillerie Coloniale du Levant -
R.A.C.M. [Artillerie] Régiment d'Artillerie Coloniale du Maroc -
R.B.C.E.O. [Cavalerie/A.B.C.] Régiment Blindé Colonial d'Extrème-Orient -
R.B.F.M. [Marine] Régiment Blindé de Fusiliers Marins -
R.C.C.C. [Cavalerie/A.B.C.] Régiment Colonial de Chasseurs de Chars - Créé en mars 1944 par changement d'appellation du R.M.I.C.R./A.O.F. (anciennement 10e Régiment Colonial de Reconnaissance) - Débarque en août 1944 dans le Golfe de Saint-Tropez - Participe aux campagnes de France, d'Allemagne et d'Autriche - Stationné en Allemagne il fourni cadres et personnels au R.I.C.M. et au R.B.C.E.O. - Envoyé en Algérie il devient en 1959, 1er R.B.I.Ma - Dissous à Vannes (Morbihan) en février 1963
R.I.C.M. [Infanterie] Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc puis Régiment d'Infanterie - Chars de Marine - Formé le 9 juin 1915 par changement de dénomination du 1er Régiment de Marche d'Infanterie Coloniale du Maroc, devient le R.I.C.M. - Devient le Régiment d'Infanterie - Chars de Marine le 1er décembre 1958 (en conservant le même acronyme). L'histoire de ce régiment prestigieux en fait l'un des plus décoré de l'armée française.
R.I.L.E. [Légion Etrangère] Régiment d'Instruction de la Légion Etrangère -
R.M.C. (Cambodge) [Infanterie] Régiment Mixte du Cambodge - Création le 16 septembre 1946 à Phnom Penh du Régiment de Marche du Cambodge - Devient Régiment Mixte du Cambodge le 1er février 1947 - Dissous le 31 mars 1949 (les trois bataillons subsistent et forment corps) - Création du Régiment du Cambodge le 7 novembre 1953 - Dissous le 15 juin 1954.
R.M.L.E. [Légion Etrangère] Régiment de Marche de la Légion Etrangère - Créé en novembre 1915 avec des personnels des 2e R.M./1er R.E. et 2e R.M./2e R.E. - Le 15 novembre 1920 devient 3e R.E. puis en juin 1922 prend l'appellation de 3e R.E.I. - Reconstitué en 1943 le R.M.L.E. participe au sein de la 5e D.B. aux campagnes de France, d'Allemagne et d'Autriche puis en juillet 1945 reprend son appellation de 3e R.E.I.
R.M.S.E.O. [Cavalerie/A.B.C.] Régiment de Marche de Spahis d'Extrême-Orient -
R.M.T. (Tchad) [Infanterie] Régiment de Marche du Tchad - Formé en juillet 1943 au Maroc, à partir des personnels métropolitains du R.T.S.T. (Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad) et d'éléments ralliés en Afrique du Nord - Régiment d'infanterie Mécanisée de la 2e D.B. - L'unité est toujours en service est appartient de nos jours à la 2e Brigade Blindée, ses quartiers sont installés à Meyenheim (68)
R.T.A. (Annamites) [Infanterie] Régiment de Tirailleurs Annamites -
R.T.C. (Cambodgiens) [Infanterie] Régiment de Tirailleurs Cambodgiens -
R.T.S.T. [Infanterie] Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad -
Régiment de Corée [Infanterie] Régiment de Corée - Formé en Indochine en novembre 1953 à partir des éléments non rapatriés du B.F.O.N.U. (qui a combattu en Corée de 1950 à 1953). Organisé en deux bataillons et renforcé de quatre compagnies autochtones, il forme l'ossature du Groupe Mobile 100. Le régiment est dissous après le cessez le feu en Indochine (20/07/1954), il est allégé pour devenir le Bataillon de Corée et sera embarqué en tant qu'unité constituée à destination de l'Algérie le 17/07/1955.
Régiment de Zouaves de la Garde [Infanterie] Régiment de Zouaves de la Garde Impériale - Créé par décrets des 23 décembre 1854 et 19 janvier 1855 à deux bataillons de sept compagnies, rattaché à la 2e division de la Garde Impériale pendant la campagne de Crimée et la guerre de 1870-1871. Capitule à Metz en octobre 1870.
Régiment du Cameroun [Infanterie] Régiment du Cameroun -
Régiment du Gabon [Infanterie] Régiment du Gabon -
S.A.S. (Section) [Divers] Section Administrative Spécialisée - Les sections administratives spécialisées (S.A.S) étaient chargées de "pacifier" un secteur et de promouvoir l'« Algérie française » durant la guerre d'Algérie en servant d'assistance scolaire, sociale et médicale envers les populations rurales musulmanes afin de les gagner à la cause de la France.
S.A.S.B. [Marine] Special Air Service Bataillon - Unité de commandos parachutistes de l'aéronautique française, mise sur pied par le capitaine de corvette Ponchardier en 1945 pour une utilisation en Indochine contre les Japonais puis contre le Vietminh. L'unité débarque à Saïgon en octobre 1945, elle est rapatriée le 28 août 1946.
S.I.C. [Service de Santé] Section d'Infirmiers Coloniaux -
Unité non identifiée (Artillerie) [Artillerie] Unité non identifiée (Artillerie) -
Unité non identifiée (Cavalerie/A.B.C.) [Cavalerie/A.B.C.] Unité non identifiée (Cavalerie/A.B.C.) -
Unité non identifiée (Divers) [Divers] Unité non identifiée (Divers) -
Unité non identifiée (Gendarmerie) [Gendarmerie] Unité non identifiée (Gendarmerie) -
Unité non identifiée (Génie) [Génie] Unité non identifiée (Génie) -
Unité non identifiée (Infanterie) [Infanterie] Unité non identifiée (Infanterie) -
Unité non identifiée (Intendance/C.A.T.) [Intendance/Commissariat de l'Armée de Terre] Unité non identifiée (Intendance/C.A.T.) -
Unité non identifiée (Légion Etrangère) [Légion Etrangère] Unité non identifiée (Légion Etrangère) -
Unité non identifiée (Matériel) [Matériel] Unité non identifiée (Matériel) -
Unité non identifiée (Service de Santé) [Service de Santé] Unité non identifiée (Service de Santé) -
Unité non identifiée (Service des Essences) [Service des Essences] Unité non identifiée du Service des Essences - Unité non identifiée du Service des Essences
Unité non identifiée (Train) [Train] Unité non identifiée (Train) -
Unité non identifiée (Transmissions) [Transmissions] Unité non identifiée (Transmissions) -
Création du site : Éric BLANCHAIS 2000-2007. Page : Création-Maintenance : Fred & stef Mars 2011 © 2000-2013. Page valide XHTML 1.x | CSS2.
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1631225 - Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) sur l'ensemble de nos pages. Pour l'exercer, adressez vous à abuse@francegenweb.org.
Contenu disponible sous licence Creative Commons paternité partage à l'identique et pas d'utilisation commerciale. Pour les images voir au cas par cas la licence individuelle ou la base principale Mémorial.
Nous contacter | World Gen Web | Mediterranean Gen Web | Avertissements: cookies | droit d'accès | spam | Statistiques du site.