Anciennes vacheries de Paris

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Entrée du passage Delanos

Les anciennes vacheries de Paris, dans une agglomération, lieu où l'on tire le lait des vaches et où l'on vend du lait, alimentaient Paris en lait avant la pasteurisation.

Description

En 1886 on compte 464 vacheries dans Paris et 612 en banlieue[1]. Le nombre de vacheries continuera d'augmenter jusqu'à la fin du XIXe siècle, avec presque 500 vacheries, puis du fait des moyens de transports rapides et d'une législation plus contraignante (hygiène et nuisances des vacheries en ville) le nombre de vacheries va diminuer fortement au 20e siècles (regroupements, industrialisation, pasteurisation). Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale il reste 3 vacheries dans Paris, dont la ferme de Montsouris.

Les entrées des vacheries de Paris étaient décorées de têtes de vaches, afin d'indiquer qu'on pouvait y acheter du lait.

Quelques emplacements d'anciennes vacheries

10e arrondissement

  • passage Delanos, avec une tête de vache en pierre qui surmonte la porte cochère

14e arrondissement

16e arrondissement

19e arrondissement

Voir aussi

Notes et références

  1. Le lait, la vache et le citadin: du XVIIe au XXe siècle Par Pierre-Olivier Fanica (p.146)