Champ de Mars

De WikiGenWeb
Révision de 18 juillet 2016 à 09:36 par FredoB (discussion | contributions) (relecture)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Le Champs de Mars depuis la tour Eiffel

Le Champ de Mars est à l'origine en pleine campagne, dans la plaine de Grenelle consacrée à la culture maraîchère.

C'est aujourd'hui un vaste jardin public, et l'un des plus grands espaces verts de Paris, situé dans le 7e arrondissement, entre la tour Eiffel et l'École militaire.

Desription

Le Champ de Mars est hors champ sur les plans de Paris en 1760 et 1771, il est dessiné mais non nommé sur le plan de Deharme de 1763, sur son tracé actuel.

C'est la construction de l'École militaire au XVIIIe siècle, par Ange Jacques Gabriel, qui lui donne sa première destination : un champ de manœuvre, entre l'École Royale Militaire[1] ou l'Hôtel Royal de l'École Militaire [2] et l'Île des Cygnes.

Le 14 juillet 1790 c'est sur le Champ de Mars que se tient la fête de la Fédération, premier anniversaire de la prise de la Bastille, événement fêté chaque 14 juillet depuis 1880, en tant que Fête nationale française, conjointement avec la prise de la Bastille. C'est Charles François Mandar qui avait été nommé premier dessinateur pour les travaux des installations nécessaires à cette fête.

Le 20 prairial an II (8 juin 1794), Jacques Louis David organise la fête de l'Être suprême au Champ de Mars[3].

Le Champ de Mars est répertorié dans la base Mérimée[4].

Voir aussi, liens

Notes et références

  1. sur plan de Jaillot de 1775
  2. sur le plan de Deharme de 1763
  3. Voir la liste des églises françaises ayant gardé trace du culte de l'Être suprême
  4. « Notice no IA75000001 », base Mérimée, ministère français de la Culture