Cimetière Sainte-Catherine : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Le '''cimetière Sainte-Catherine''' est un ancien cimetière parisien. == Description == Le cimetière Sainte-Catherine se situait rue de Fer, il était ... »)
 
m (relecture)
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
Vers 1783 les « Catherinettes » achètent un terrain contiguë au cimetière de Clamart et ouvrent le cimetière Sainte-Catherine.
 
Vers 1783 les « Catherinettes » achètent un terrain contiguë au cimetière de Clamart et ouvrent le cimetière Sainte-Catherine.
  
Le cimetière Sainte-Catherine est le le premier cimetière parisien à recevoir, de façon honorable, les dépouilles des suppliciés, il sera remplacé par la suite par le [[Cimetière du Montparnasse|cimetière Sud (Montparnasse)]] puis par le [[cimetière parisien d'Ivry]] (jusqu’en 1981 date de l’abolition de la peine de mort).
+
Le cimetière Sainte-Catherine est le le premier cimetière parisien à recevoir, de façon honorable, les dépouilles des suppliciés, il sera remplacé par la suite par le [[Cimetière du Montparnasse|cimetière Sud (Montparnasse)]] puis par le [[cimetière parisien d'Ivry]] (jusqu’en 1981 date de l’abolition de la peine de mort).
 +
 
 +
Le cimetière de Clamart ferme en 1793, il est alors totalement remplacé par le cimetière Sainte-Catherine qui est agrandi.
  
 
Il est fermé dès la mise en service du cimetière Montparnasse en 1824 et progressivement vidé de ses occupants.
 
Il est fermé dès la mise en service du cimetière Montparnasse en 1824 et progressivement vidé de ses occupants.

Version actuelle en date du 24 août 2014 à 20:53

Le cimetière Sainte-Catherine est un ancien cimetière parisien.

Description

Le cimetière Sainte-Catherine se situait rue de Fer, il était immédiatement sous le cimetière de Clamart de la rue de la Muette.

À l'origine l'hôpital Sainte-Catherine utilise un terrain au sein du cimetière de Clamart, afin d'enterrer ses morts suite à la fermeture du cimetière des Innocents.

Vers 1783 les « Catherinettes » achètent un terrain contiguë au cimetière de Clamart et ouvrent le cimetière Sainte-Catherine.

Le cimetière Sainte-Catherine est le le premier cimetière parisien à recevoir, de façon honorable, les dépouilles des suppliciés, il sera remplacé par la suite par le cimetière Sud (Montparnasse) puis par le cimetière parisien d'Ivry (jusqu’en 1981 date de l’abolition de la peine de mort).

Le cimetière de Clamart ferme en 1793, il est alors totalement remplacé par le cimetière Sainte-Catherine qui est agrandi.

Il est fermé dès la mise en service du cimetière Montparnasse en 1824 et progressivement vidé de ses occupants.

Il disparaît totalement lors du percement du boulevard Saint-Marcel en 1857, comme le marché aux Chevaux qui était à l'est du cimetière.

Ce cimetière est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771.

Voir aussi, liens