Fleury-devant-Douaumont, monument commémoratif 14-18 des fusillés Herduin et Millant

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Fleury-devant-Douaumont, monument commémoratif 14-18 des fusillés Herduin et Millant, sur le site du village détruit de Fleury-devant-Douaumont

Histoire

Les sous-lieutenants Henri Herduin et Pierre Millant du 347e régiment d'infanterie furent exécutés sans jugement à Fleury-devant-Douaumont le 11 juin 1916 pour s'être repliés sur Verdun alors qu'ils étaient à court de munitions et dans l'impossibilité de recevoir des renforts, sauvant ce qui restait de leur compagnie. En 1921, Louis Barthou le Ministre de la guerre, écrit aux familles en indiquant, que les deux fusillés sont morts pour la France alors que ces fusillés ne sont pas réhabilités juridiquement. Ces compensations honorifiques et militaires sont complétés par des réparations financières. Ils seront réhabilités officiellement en 1961.

Le 4 novembre 2009, une stèle érigée à la mémoire de Henri Herduin et de Pierre Millant est inaugurée à Fleury-devant-Douaumont, village détruit de la 1ère guerre mondiale, village « Mort pour la France », jamais reconstruit, mais qui a conservé la personnalité juridique et un maire, nommé par le préfet de la Meuse. Cette stèle, œuvre du sculpteur lorrain Paul Flickinger qui a travaillé à partir d'un chapiteau de la crypte de la cathédrale de Verdun, se dresse à quelques centaines de mètres du lieu de l'exécution d'Henri Herduin et Pierre Millant, tout près du monument aux morts et de la Chapelle votive de Fleury. A cette occasion les trois peintures de Paul Flickinger, travail préparatoire pour la réalisation de la sculpture, ont été exposées au Mémorial de Verdun ainsi que des documents sur les sous-lieutenants Henri Herduin et Pierre Millant[1].

Extrait du discours de Nicolas Sarkozy

Plaque du monument

«... ceux qui furent exécutés alors ne s'étaient pas déshonorés,
n'avaient pas été lâches mais simplement
ils étaient allés jusqu'à l'extrême limite de leurs forces. »
 Nicolas Sarkozy
 Président de la République
 11 novembre 2008
 Douaumont

Henri Herduin

Plaque du monument

A la mémoire de Henri Herduin
sous-lieutenant au 347e RI
Fusillé sans jugement le 11 juin 1916
dans le bois de Fleury devant douaumont
Réhabilité en 1926.
Son corps a été exhumé en 1919
et repose dans le cimetière de l'Est à Reims

Pierre Millant

Plaque du monument

A la mémoire de Pierre MILLANT
sous-lieutenant au 347e RI
Fusillé sans jugement le 11 juin 1916
dans le bois de Fleury devant douaumont
Réhabilité en 1926. Son corps a été exhumé
en 1919 et repose dans la nécropole nationale
de Douaumont tombe n° 6177

Relevés MémorialGenWeb

Annexes

Notes et références

  1. Voir l'hommage rendu à Henri Herduin et Pierre Millant à Fleury-devant-Douaumont et à Verdun en novembre 2009

Voir aussi


Devoir de mémoire et droit d'auteur, dura lex, sed lex
Ces œuvres ou les œuvres de cet artiste ou architecte, bien que faisant partie de la mémoire collective et placées sur la voie publique, ne sont pas dans le domaine public. Elles sont protégées par les réglementations internationales sur le droit d'auteur pour une durée minimale de 70 ans après la mort de l'auteur et la loi française ne permet aucune exception liée au devoir de mémoire. Merci de ne télécharger aucune représentation de ces œuvres, sauf si elles sont couvertes par la liberté de panorama, qui n'existe pas en France et ne concerne donc pas les monuments situés en France, ou avec l'autorisation de cet artiste ou architecte ou de ses ayants droit, ou encore si vous trouvez une photo avec une licence qui permet explicitement la publication (sur commons.wikimedia.org par exemple).