Hôtel de la Force

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Prison de la Force
Massacre de la princesse de Lamballe

L'hôtel de la Force est un ancien hôtel de Paris, situé à l'emplacement de l'actuelle rue Malher, sous l'hôtel Lamoignon, dans le 4e arrondissement de Paris.

Description

Ancien hôtel de Charles d'Anjou, frère de saint Louis, il portera le nom d'hôtel du Roi de Sicile au XIIIe siècle.

Il est divisé au XVIIe siècle, une partie devient l'hôtel Poulletier et l'autre l'hôtel de la Force, du nom d'un de ses propriétaires, Jacques Nompar de Caumont, duc de La Force.

Vers 1780 l'hôtel de la Force est transformé en deux prisons, la Petite Force, pour les femmes, et la Grande Force, pour les hommes. Ces prisons ferment en 1840 puis sont démolies, la rue Malher est percée en 1853 à l'emplacement des prisons entre la rue Pavée et la rue du Roi de Sicile.

La prison de la Force est le théâtre de massacres en septembre 1792, dont celui de la princesse de Lamballe.

L'hôtel est présent mais non nommé sur les plans de Paris en 1760 et 1771, il est bien nommé sur le plan de Deharme de 1763.

Les vestiges de la prison, situés rue Pavée, font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques[1].

Voir aussi, liens

Notes et références

  1. «  Prison de la Force (restes de la) », base Mérimée, ministère français de la Culture
Il existe une page d'homonymie pour le nom "Force (prison)". En cas de doute, cliquez dessus.