Jardin des Tuileries

De WikiGenWeb
Révision de 8 septembre 2015 à 11:27 par FredenVille (discussion | contributions) (Noms des voies du jardin des Tuileries : relecture)

Aller à : navigation, rechercher
Le jardin au 18e siècle, gravure de Perelle

Le jardin des Tuileries est un jardin du 1er arrondissement de Paris, il est situé entre le palais du Louvre, la rue de Rivoli, la place de la Concorde et la Seine, à l'emplacement du quartier des Tuileries de l'ancien 1er arrondissement de Paris[1], son nom lui vient de la présence d'anciennes fabriques de tuiles.

Description

Le jardin des Tuileries, fait l'objet d'un classement par article du journal officiel du 18 avril 1914[2]

Ce jardin est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771, il est classé dans les lieux remarquables sous le nom de jardin de Thuilleries.

C'est à l’extrémité ouest de ce jardin que se trouvait le Pont Tournant du jardin des Tuileries, qui permettait de franchir le fossé de l'ancienne enceinte Louis XIII dite des Fossés jaunes et d'accéder à la place Louis Quinze, à l'extrémité est se trouvait, à la hauteur du pont Royal le palais des Tuileries, emplacement de l'actuel jardin du Carrousel.

La superficie du jardin est de 25,5 hectares.

Voir l'article très complet de wikipédia (lien ci-dessous vers Tuileries puis choisir la section Jardin des Tuileries).

Latrines

« Autrefois le jardin des Tuileries, le palais de nos rois, étoit un rendez-vous général. Tous les chieurs se rangeoient sous une haie d'ifs, et là ils soulageoient leurs besoins. Il y a des gens qui mettent de la volupté à faire cette sécrétion en plein air : les terrasses des Tuileries étoient inabordables par l'infection qui s'en exhaloit. M le comte d'Angiviller en faisant arracher ces ifs, a dépaysé les chieurs qui venoient de loin tout exprès. On a établi des latrines publiques, où chaque particulier satisfait son besoin pour la piece de deux sous (...) »

— Louis-Sébastien Mercier, Tableau de Paris. Nouvelle édition corrigée & augmentée. Tome I [-VIII] [3]

Noms des voies du jardin des Tuileries

  • Terrasse du Jeu de Paume
  • Terrasse des Tuileries
  • Fer à Cheval
  • Rampe nord
  • Rampe sud
  • Esplanade des Feuillants
  • Terrasse du Bord de l'Eau
  • Terrasse de l'Orangerie
  • Allée de Castiglione
  • Allée Centrale
  • Allée de Diane
  • Allée sous couvert nord
  • Allée sous couvert sud
  • Allée du pied de la terrasse du Bord de l’Eau

Voir aussi

Notes et références

  1. Paris 1er janvier 1860, passage de 12 à 20 arrondissements
  2. « Notice no PA00085992 » , base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Louis-Sébastien Mercier - Tableau de Paris. Nouvelle édition corrigée & augmentée. Tome I [-VIII]