Louise de Marillac

De WikiGenWeb
Révision de 14 août 2015 à 10:58 par FredoB (discussion | contributions) (Biographie : relecture)

Aller à : navigation, rechercher
Cet article est en cours de rédaction. Il est susceptible de changer à tout moment et dès qu'il sera terminé, ce bandeau disparaîtra..
Louise de Marillac

Louise de Marillac, née le 12 août 1591 et morte le 15 mars 1660 à Paris, est une sainte de l'Église catholique, proche de saint Vincent de Paul, fondatrice des « Filles de la Charité ».

Biographie

Fille de Louis de Marillac (ca 1556-ca 1604), chevalier, et petite fille de Guillaume de Marillac (ca 1520-1573), contrôleur général des finances, elle est la nièce de Michel de Marillac (1560-1632), garde des sceaux, qui sera son tuteur, et de Louis de Marillac (1572-1632), maréchal de France, décapité le 10 mai 1632 en place de Grève.

Louise de Marillac n'a jamais connu sa mère.

En février 1613 elle épouse Antoine Le Gras (ca 1577-1625), et dès octobre elle donne naissance à un fils, Michel Le Gras, ce dernier épouse en janvier 1650 Gabrielle Le Clerc avec laquelle il donne naissance à une fille, Louise Renée.

Son corps est inhumé dans l'église Saint-Laurent avant d'être transféré, en 1815, dans la chapelle de l'actuelle maison-mère des Filles de la charité, rue du Bac.

Louise de Marillac est béatifiée le 9 mai 1920 par Benoît XV, canonisée le 11 mars 1934 par Pie XI et proclamée patronne des œuvres sociales en 1960 par Jean XXIII.

Hommages à paris

Voir aussi

Notes et références