Nécropole nationale de la Doua

De WikiGenWeb
Révision de 18 octobre 2015 à 22:54 par FredoB (discussion | contributions) (relecture)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Nécropole nationale
de la Doua

{{{legende}}}


Commune Villeurbanne
Département Rhône (69)
Relevé Mémorial Relevé n° 7258

La nécropole nationale de la Doua, située à Villeurbanne, est une nécropole et un cimetière militaire.

Elle est inaugurée en 1954 sur un site où, pendant l'Occupation allemande, 78 résistants français sont fusillés, une plaque le rappelle sur le mur des fusillés.

La nécropole honore les combattants ressortissants des anciennes colonies françaises et de pays alliés morts lors de de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.

Le cimetière militaire abrite les tombes de soldats français tués pendant les guerres d'Indochine, d'Algérie et du Liban.

Les dépouilles de plus de 450 soldats tués lors de la catastrophe ferroviaire de Saint-Michel-de-Maurienne[1] y ont été transférés en 1961.

Relevés MémorialGenWeb

Liens

Notes et références

  1. Le déraillement dans la descente de la vallée de la Maurienne d'un train rempli de permissionnaires revenant du front italien a fait entre 425 et 700 morts en décembre 1917