Neuengamme : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
m (relecture)
 
(3 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
== Description ==
 
== Description ==
  
Ce camp est établi en 1938, au sud-est de Hambourg sur le fleuve Elbe, d'abord comme camp extérieur du camp de [[Sachsenhausen]] puis transformé, en 1940, en camp indépendant.
+
Ce camp est établi en 1938, au sud-est de Hambourg sur le fleuve Elbe, d'abord comme camp extérieur du camp de [[Oranienburg-Sachsenhausen|Sachsenhausen]] puis transformé, en 1940, en camp indépendant.
  
 
== Relevés et mémoire ==
 
== Relevés et mémoire ==
 
* Le long de l'[[avenue Circulaire]], dans la 97{{e}} section du [[cimetière du Père-Lachaise]], se trouvent les Monuments à la mémoire des déportés victimes des camps de concentration et d'extermination, dont celui de Neuengamme ({{mgw|131498}})
 
* Le long de l'[[avenue Circulaire]], dans la 97{{e}} section du [[cimetière du Père-Lachaise]], se trouvent les Monuments à la mémoire des déportés victimes des camps de concentration et d'extermination, dont celui de Neuengamme ({{mgw|131498}})
 
* Base des [[déportés 1939-1945]]
 
* Base des [[déportés 1939-1945]]
* Reims, monument commémoratif des Hautes Promenades, monument aux martyrs de la résistance et de la déportation inauguré le 8 mai 1955, et réalisé par [[Louis Sollier]], au cours de la cérémonie d'inauguration, le général GANEVAL a déposé une urne contenant des cendres recueillies dans les fours crématoires des camps de concentration de [[Mauthausen]], [[camp de Flossenbürg|Flossenbürg]], [[Bergen-Belsen]] et [[Neuengamme]], dans une niche aménagée dans la dalle centrale ({{mgw|30273}})
+
* Reims, monument commémoratif des Hautes Promenades, monument aux martyrs de la résistance et de la déportation inauguré le 8 mai 1955, et réalisé par [[Louis Sollier]], au cours de la cérémonie d'inauguration, le général GANEVAL a déposé une urne contenant des cendres recueillies dans les fours crématoires des camps de concentration de [[Mauthausen]], [[camp de Flossenbürg|Flossenbürg]], [[Bergen-Belsen]] et Neuengamme, dans une niche aménagée dans la dalle centrale ({{mgw|30273}})
  
 
== Liens ==
 
== Liens ==
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
{{DEFAULTSORT:Neuengamme}}
 
{{DEFAULTSORT:Neuengamme}}
 
[[Catégorie:Camp de concentration nazi]]
 
[[Catégorie:Camp de concentration nazi]]
[[Catégorie:Mémoire de la Shoah]]
+
[[Catégorie:Allemagne]]

Version actuelle en date du 22 mars 2016 à 15:07

Vue aérienne du camp prise par l'aviation britannique le 16 avril 1945

Neuengamme était un camp de concentration du Troisième Reich.

Description

Ce camp est établi en 1938, au sud-est de Hambourg sur le fleuve Elbe, d'abord comme camp extérieur du camp de Sachsenhausen puis transformé, en 1940, en camp indépendant.

Relevés et mémoire

  • Le long de l'avenue Circulaire, dans la 97e section du cimetière du Père-Lachaise, se trouvent les Monuments à la mémoire des déportés victimes des camps de concentration et d'extermination, dont celui de Neuengamme (Relevé n° 131498)
  • Base des déportés 1939-1945
  • Reims, monument commémoratif des Hautes Promenades, monument aux martyrs de la résistance et de la déportation inauguré le 8 mai 1955, et réalisé par Louis Sollier, au cours de la cérémonie d'inauguration, le général GANEVAL a déposé une urne contenant des cendres recueillies dans les fours crématoires des camps de concentration de Mauthausen, Flossenbürg, Bergen-Belsen et Neuengamme, dans une niche aménagée dans la dalle centrale (Relevé n° 30273)

Liens