Rue de Boulainvilliers : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
m (relecture)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
== Description ==
 
== Description ==
Anne Gabriel Henri Bernard, marquis de Boulainvilliers, [[prévôt de Paris]], dernier seigneur de [[Passy]], ouverte sur les anciens jardins du château de Boulainvilliers.
+
[[Anne Gabriel de Boulainvilliers|Anne Gabriel Henri Bernard, marquis de Boulainvilliers]], [[prévôt de Paris]], dernier seigneur de [[Passy]], ouverte sur les anciens jardins du [[château de Boulainvilliers]].
  
 
Voie comprise autrefois dans la route départementale numéro 10. Cette route se confondait avec la route départementale numéro 29, entre les places [[place Clément Ader|Clément Ader]] et [[place du Docteur Hayem|du Docteur Hayem]].  
 
Voie comprise autrefois dans la route départementale numéro 10. Cette route se confondait avec la route départementale numéro 29, entre les places [[place Clément Ader|Clément Ader]] et [[place du Docteur Hayem|du Docteur Hayem]].  

Version actuelle en date du 21 juillet 2016 à 21:53

La rue de Boulainvilliers est une voie du 16e arrondissement de Paris, Auteuil, Muette.

Description

Anne Gabriel Henri Bernard, marquis de Boulainvilliers, prévôt de Paris, dernier seigneur de Passy, ouverte sur les anciens jardins du château de Boulainvilliers.

Voie comprise autrefois dans la route départementale numéro 10. Cette route se confondait avec la route départementale numéro 29, entre les places Clément Ader et du Docteur Hayem.

Cette partie de la rue, anciennement dénommée avenue de Boulainvilliers, est indiquée sur le plan de Roussel (1730), elle a été prolongée, vers 1831, dans les jardins du château de Boulainvilliers jusqu'à la rue de Passy.

La partie comprise entre les rues Bois Le Vent et de Passy a porté le nom de rue des Fortes Terres.

Commence place Clément Ader et se termine chaussée de la Muette et rue de Passy.

Annexes

Voir aussi

Notes et références