Sainte-Chapelle du Palais : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
m (relecture)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
== Description ==
 
== Description ==
 
Construite par Pierre de Montreuil à la demande de Saint Louis afin d’abriter la Couronne d’Épines, un morceau de la Vraie Croix, ainsi que diverses autres reliques de la Passion qu’il avait acquises à partir de 1239.
 
Construite par Pierre de Montreuil à la demande de Saint Louis afin d’abriter la Couronne d’Épines, un morceau de la Vraie Croix, ainsi que diverses autres reliques de la Passion qu’il avait acquises à partir de 1239.
 +
 +
La sainte-Chapelle est restaurée par [[Félix Duban]] au XIX{{e}} siècle.
  
 
La sainte-Chapelle et classée aux monuments historiques<ref>[http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00086001 « Notice no PA00086001 », base Mérimée, ministère français de la Culture]</ref>.
 
La sainte-Chapelle et classée aux monuments historiques<ref>[http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00086001 « Notice no PA00086001 », base Mérimée, ministère français de la Culture]</ref>.

Version du 4 mai 2016 à 13:54

Vue après l'incendie de 1630, qui détruisit la flèche de 1460, qui a été restituée approximativement en 1853.

La Sainte-Chapelle du Palais, est une chapelle édifiée sur l’île de la Cité, à Paris, à la demande de Saint Louis, c'est un des vestiges du palais de la Cité, qui s’étendait sur le site couvrant l’actuel palais de justice.

Description

Construite par Pierre de Montreuil à la demande de Saint Louis afin d’abriter la Couronne d’Épines, un morceau de la Vraie Croix, ainsi que diverses autres reliques de la Passion qu’il avait acquises à partir de 1239.

La sainte-Chapelle est restaurée par Félix Duban au XIXe siècle.

La sainte-Chapelle et classée aux monuments historiques[1].

Légèrement au sud et à l'est de la Sainte-Chapelle s’élevait la chapelle Saint-Michel du Palais.

Voir aussi

Notes et références

  1. « Notice no PA00086001 », base Mérimée, ministère français de la Culture