Hôpital Sainte-Catherine

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

L'hôpital Sainte-Catherine, dit parfois Hôtel-Dieu de Sainte-Catherine, est un ancien hôpital de Paris dans l'actuel 1er arrondissement de Paris.

Description

Cet hôpital, édifié au XIIe siècle, était situé rue Saint-Denis, à proximité de l'église Sainte-Opportune, à l'angle de la rue des Lombards.

Il est administré par des religieuses de l'ordre de saint-Augustin surnommées les Catherinettes.

Au-dessus de la porte extérieure on pouvait voir une sculpture en marbre de Sainte Catherine, œuvre de Thomas Regnaudin (1622-1706), qui l'avait offert aux Catherinettes pour orner le portail de l'hôpital, la statue est actuellement au Musée du Louvre[1].

Cet hôpital est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771.

Son cimetière, le cimetière Sainte-Catherine était situé juste au dessous, et mitoyen, du cimetière de Clamart, c'est dans le cimetière Sainte-Catherine que sont inhumés les dépouilles des suppliciés après 1790.

L'hôpital est fermé à la Révolution et les bâtiments sont vendus en 1812.

Voir aussi

Notes et références

  1. Sainte Catherine, transformée en une Allégorie de l'Espérance